Pages

Septembre au jardin.......


(vous remerciant de ne pas copier ou redistribuer cette image sous propriété de © A Rose Affair Cie)


Alysse, roses ,  encore un peu de lavandes et beaucoup de gaura..... le climat doux d'un septembre finissant offre une végétation joyeuse et échevelée. La lumière dorée du petit matin invite aux déjeuners en plein air, aux rêveries insouciantes......






















Bonne semaine à vous, portez -vous bien......






Last but not least
Dernière minute!!!
Un grand merci à Guillaume, le petit fils de Marie-Ange - de "Rever au Sud" pour ses conseils précieux et efficaces en programmation informatique!!


Robin , swallow, blue tit .... farewell, farewell my sweet friends....








Mésanges, rouges-gorge, hirondelles....les jardins bruissent encore de tous leurs chants, mais bientôt pluies, vents et froides saisons éloigneront nos petits compagnons . Certains se réfugieront dans les haies aux feuillages persistants, d'autres s'apprêteront à se rassembler pour gagner des cieux plus doux, d'autres encore, attachantes plumes  nées à l'atelier prendront leur envol vers une amicale demeure, ce billet accompagne ce départ.........et merci à Joseph de les accueillir.











 


























Bonne semaine  à vous et merci de vos passages......



Décor peint 18ème avec roses et feuillages


Comme beaucoup d'entre nous , j'aime m'entourer de jolies choses, de petits objets gracieux, réconfortants, vers lesquels le regard se porte avec affection. Il agrémentent le quotidien mais semblent aussi , plus profondément,  donner à l'humeur le sentiment d'un éternel été, doux et chaleureux.




Un bougeoir acheté il y bien longtemps semblant constitué de toute la poésie d'une lave blanche sur laquelle viennent s'accrocher les larmes de cire,  un petit bol Royal Albert dont je raffole , et avec lequel les cafés du matin ont longtemps eus une saveur incroyable, le grain torréfié , brûlant , s'exhalant jusqu'au palais dans  la coulée de fine porcelaine rosie de boutons de roses....











et puis et puis, le trait magnifique de Michelle Palmer qui raconte avec affection  les oiseaux malicieux, les ours aux airs bonhommes, les lapins malins, toute une adorable ménagerie que je me suis mise à collectionner avec bonheur.Merci Michelle!!!!








J'aime tant les petits oiseaux que je peins,  j'aime ceux de mon jardin qui font chanter mes jours de leurs infiniment doux pépiements et j'aime aussi ceux qui se créent avec grâce de la main de mes consœurs peintre.
Ils sont de doux compagnons qui accompagnent avec allégresse les jours ainsi jamais solitaires de l'atelier.



Voici donc cette petite foule d'objets venant agrémenter la peinture du jour que je viens vous présenter, déjà à vrai dire un peu ancienne, seule pièce restante d'une ornementation d'un salon  parisien18ème pour lequel j'avais peins roses et feuillages dans un entrelacs d'or brun....











Je rejoins avec ce billet le rendez-vous de Beverly Pink Saturday.

Boudoir , roses et baies rouges


Les amis, j'avoue tout!!!.. et bien oui j'ai un boudoir....enfin je l'appelle boudoir, c'est une petite pièce faiblement éclairée, aux senteurs poudrées , aux parfums d' houbigant , de roses et de myrtes où il fait bon flâner,  s'essayer aux heures calmes et passantes , abritées entre les ors et les tissus anciens.


Quelques objets  y prennent place, de jolies présents reçus d'une bien généreuse Edith aux doigts de fée miroitent sous la paisible lueur d'une bougie ainsi que le bouquet d'un très aimé et délicat époux qui sait combien les fleurs du jardin  me comblent de joie.

Heureuse de mon sort, malgré les peines et les chagrins qui égrènent nos routes à tous ,  que l'on vit plus ou moins bien avec le cœur toujours trop prompt à vaciller à la moindre émotion, grande ou petite. 
Heureuse de ressentir ces instants de septembre qui viennent rassembler les grandes nostalgies de la terre , l'air apporté par la forêt enchanteresse , les floraisons dernières , toutes ces intimités d'un mois magnifique et que j'aime.








Se sentir vivante et pleine de reconnaissance d'être là, entourée avec douceur par les êtres et les choses, tous rendus proches et infiniment indispensables, tous aussi fragiles que la petite lumière vacillante d'une bougie mais braves comme sa lueur qui semble tenir et donner alentour l'épaisseur d' une vie secrète et tendre.




C'est ce que j'aime retrouver chez vous, dans le cours de vos blogs, ce don de soi, cette capacité de s'entourer de la simple beauté des choses et de les restituer pour le plaisir de vos visiteurs. Ces liens tissés comme une douce musique qui traverse les murs épais jusqu'au plus intime, apportant un réconfort, une lueur supplémentaire....Mes lointains et proches amis, laissons nous aller à la nostalgie de septembre, voulez-vous?












Je vous laisse visiter le tout nouveau blog d'Edith, Iris sous mon arbre aux fines coutures  et passion des livres pour son second opus et le remarquable jardin d'Anne-marie, le jardin des grandes vignes, gentillesse  et passion méritent toujours le détour (Orlaya et Briza feront les beaux jours de mon jardin, merci Anne-marie pour cet envoi  et merci Edith pour ces douces multitudes reçues).




















Portez-vous  bien !

dernière minute:

!!!Un petit coup de pouce à Jöelle!!!!
c'est urgent.
.
Elle vend sa ravissante maison entre Pyrénées et Gers



Passez le relais autour de vous, vos amis, vos connaissances...
Matin Lumineux

Un petit lien sur votre blog.